La formation en visio-conférence, une révélation de la crise sanitaire !

La formation en visio-conférence,  une révélation de la crise sanitaire !

« Moi qui suis plutôt réfractaire aux nouvelles technologies, je suis convaincue aujourd’hui que la visioconférence est un outil adapté  ! » Les témoignages des participant.es sont unanimes. A l’issue de la session de formation que j’ai réalisée en mai dernier avec Marie Hélène Hurtig pour accompagner les directrices d’EAJE à la réouverture de leur structure après la crise sanitaire, tous.tes repartent avec une vision changée de la formation distancielle.

La facilité d’accès à la visio-conférence

La principale crainte des participantes qui n’avaient pas encore testé à titre professionnel ou personnel l’outil de visio-conférence était de ne pas arriver à rejoindre la session de formation. Je leur avais proposé de  venir « en salle » un peu plus tôt, comme on le fait habituellement pour une formation en présentiel. Et les problèmes techniques ont vite été évacués,  nous nous sommes en effet équipé d’une interface très accessible, qui supporte un faible débit (et oui, tout le monde n’a pas encore l’ADSL..)

Un outil adapté pour répondre à l’urgence 

La formation s’est décidée moins de 10 jours avant la formation.Si les contraintes sanitaires ne nous permettaient pas de nous réunir, les contraintes  logistiques nous auraient certainement empêché.es d’organiser une formation présentielle dans ces délais.

Un outil aux multiples possibilités pédagogiques. 

Nous avons eu le luxe de constituer  des sous-groupes dans des salles virtuelles distinctes, ce qui n’est pas forcément réalisable lorsque nous rencontrons les participants en chair et en os ! L’outil nous a permis de faire des projections,  d’utiliser un tableau et d’enregistrer la session…Bref, une nouvelle manière d’animer les formations !

Et la chaleur humaine?

Et bien j’ai eu le sentiment de réellement rentrer en relation avec les participant.es, de créer un lien. De la même manière, il y eu de  réelles interaction entre les participant.es qui repartent en concluant « On s’est senti.es moins seul.es, et réellement accompagné.es  pour envisager la réouverture de notre structure durant cette journée de formation ».

Géraldine Chapurlat pour Formanéo

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Fermer le menu